Modèles disponibles

Bien choisir son fauteuil roulant

Fauteuils roulants standard | légers

Pour usage de courte durée

Ce fauteuil roulant n‘est pas prévu pour un usage permanent. Il est prévu en tant que solution transitoire ou bien pour le transport dans les hôpitaux ou les aéroports. Sa construction robuste fait en sorte qu‘il soit relativement difficile à déplacer. Le modèle léger est une variante du modèle standard. Ce modèle étant le plus souvent fabriqué en tubes d‘acier ou en aluminium, il présente l‘avantage d‘être plus maniable et manoeuvrable que des fauteuils roulants standard. Les fauteuils roulants légers sont souvent des modèles pliables, qui sont donc adaptés à un usage à domicile ou au transport en voiture, et qui permettent d‘être facilement rangés lorsqu‘ils ne sont pas utilisés.

Fauteuil roulant de soins | Fauteuil roulant multifonctions

Pour une utilisation dans le secteur des soins

Le fauteuil roulant multifonctions offre un grand nombre d‘équipements, contrairement au modèle standard. Il permet ainsi à ses utilisateurs d‘être en position allongée ou bien d‘être entièrement accompagnés lors de l‘installation. Grâce à un parfait ajustement à la forme du corps, la position assise est également plus confortable. Les fauteuils roulants multifonctions sont également souvent appelés fauteuils roulants de soins car ils s‘adaptent parfaitement aux soins des personnes âgées ou à la prise en charge de personnes lourdement handicapées. Ces fauteuils ne sont généralement pas très maniables et difficilement manoeuvrables pour leur utilisateur.

Fauteuil roulant actif | Fauteuil roulant ajustable

La personnalisation au service de l‘activité

Le fauteuil roulant actif, comme son nom l‘indique, peut être utilisé en restant actif et permet à l‘utilisateur de participer aux principales activités de la vie quotidienne. Le fauteuil roulant actif étant capable de s‘adapter à l‘utilisateur grâce à ses éléments réglables, on l‘appelle également fauteuil roulant ajustable. Les fauteuils roulants actifs sont conçus pour une utilisation permanente, en offrant un maximum de mobilité ainsi que d‘autonomie et améliorent ainsi grandement la qualité de vie des utilisateurs. Les fauteuils roulants adaptés à la pratique sportive (sportifs), tout comme les fauteuils roulants pour enfants, font également partie de la catégorie fauteuils roulants actifs.

Fauteuil roulant électrique

Pour une mobilité et une autonomie maximales

Les fauteuils roulants à commande électrique sont avant tout conçus pour les personnes n‘ayant plus suffisamment de force dans les bras ou dont la mobilité des mains et des bras est réduite. Ils permettent une grande mobilité, même dans des espaces réduits, et de parcourir de grandes distances sans aucune difficulté. Ils offrent, en outre, un très grand confort. On distingue les fauteuils roulants électriques conçus pour l‘intérieur de ceux conçus pour l‘extérieur. Les fauteuils électriques conçus pour l‘intérieur séduisent par leur construction compacte et la grande maniabilité qui en découle. Les roues relativement petites permettent également de se déplacer dans de très petits espaces. Les fauteuils conçus pour l‘extérieur ainsi que les scooters sont équipés de grandes roues motrices et d‘un bon système de suspension.

Tout est une question de réglage

Déterminer correctement les dimensions de son fauteuil roulant

Un fauteuil roulant correctement adapté à la morphologie de son utilisateur est la condition requise pour une parfaite position assise et un niveau de confort maximum. Les utilisateurs expérimentés, qui souhaitent des déplacements plutôt actifs, ont besoin d’autres réglages que ceux qui commencent tout juste à se familiariser avec le fauteuil. Tous ces critères doivent être pris en considération par les professionnels expérimentés du centre d’équipement médical. Le fauteuil roulant est fabriqué, voire adapté, selon des paramètres préétablis, d’où la nécessité d’effectuer certaines prises de mesure. Pour obtenir un fauteuil roulant aux dimensions parfaitement adaptées, il est judicieux de prendre les dimensions sur le modèle sélectionné. Si ce modèle n’est pas disponible, il est conseillé de prendre les mesures de la position assise d’un modèle semblable.

Profondeur d’assise (PA)

Pour garantir une position d‘assise idéale, une répartition équilibrée de la pression et un positionnement stable des jambes, la profondeur d‘assise est déterminante. La prise de mesure s‘effectue du bord antérieur de la tige du dossier jusqu‘au bord avant du siège. Un siège trop court entraîne une trop grande sollicitation des crêtes iliaques et des cuisses. Un siège trop profond entraîne une position d‘assise défavorable puisque l‘utilisateur aura automatiquement tendance à glisser vers l‘avant. Il est nécessaire de laisser deux à trois largeurs de doigt entre le bord antérieur du siège et le pli du genou. Au niveau du corps, on mesure la distance entre l‘arrière du dos et le pli du genou, et on retire deux à trois largeurs de doigt.

Hauteur d‘assise (HA)

On distingue deux hauteurs d’assise à l’avant et à l’arrière. Les deux réglages influencent de manière significative la posture d’assise et permettent une propulsion et une conduite optimales du fauteuil roulant. La hauteur d’assise arrière détermine le recul de l’assise par rapport aux deux roues situées sur les côtés. Ce qui va avoir des répercussions sur la préhension des mains courantes. La hauteur d’assise avant détermine l’inclinaison du siège. On obtient une hauteur d’assise idéale lorsqu’on a bien trois centimètres de jeu sous les repose-pieds et que la paume des mains se situe à peu près au milieu de la roue, lorsqu’on laisse tomber les bras sur les côtés. Sur le fauteuil lui-même, on mesure la distance entre la hauteur d’assise avant et le bord antérieur de la tige du siège, et entre la hauteur d’assise arrière et le bord arrière de la tige du siège. Au niveau du corps de l’utilisateur, on prend la valeur de la longueur genou-talon à laquelle on ajoute l’espace nécessaire entre le sol et les pieds et les repose-pieds (+ 7 cm).

Largeur d‘assise (LA)

Pour ce qui est de la largeur de l‘assise, on mesure la distance qui sépare les deux parties latérales. Au niveau du corps, il faut mesurer la partie la plus large du bassin en position assise. La règle en la matière est la suivante : largeur du bassin + 4 cm (2 cm de chaque côté). On doit pouvoir passer, tout au plus, une main à plat de chaque côté entre la hanche et la partie latérale. En effet, la règle suivante est valable aussi au quotidien et à la maison : plus le fauteuil roulant est étroit, plus il sera facile de circuler dans des passages étroits.

Hauteur du dossier (HD)

La hauteur du dossier dépend du handicap de chacun. Sur le fauteuil, on va mesurer la distance entre le bord supérieur de la tige du siège jusqu’au bord supérieur de la sangle de l’arrière du dossier. Si l’on souhaite déplacer le fauteuil par ses propres moyens, le dossier du siège doit alors arriver environ une largeur de doigt (1-2 cm) en dessous des omoplates. L’utilisateur disposera ainsi de suffisamment d’espace pour le mouvement des omoplates et pourra facilement manipuler les mains courantes. Pour les musculatures peu développées, en revanche, il faut impérativement surélever le dossier. Prenez en considération, lors de la prise de mesures, de l’épaisseur du coussin que vous avez choisi.

Longueur genou-talon (LGT)

La longueur genou-talon détermine la position du repose-pieds qui doit être positionné trois centimètres au-dessus du sol. Les genoux sont pliés avec un angle de 90°, les pieds reposent de façon stable sur le repose-pieds. La mesure doit être prise entre le creux poplité et la plante du pied, en incluant la chaussure et sa semelle. Sur le fauteuil, on mesure la distance entre le bord supérieur du siège jusqu‘au bord supérieur des palettes repose-pieds ou du repose-pieds monobloc. Durant cette opération, il faut bien tenir compte du coussin d‘assise.

Correctement adapté

Comment adapter parfaitement le fauteuil roulant à la morphologie de son utilisateur

Ceux qui passent la majeure partie de la journée dans un fauteuil doivent, avant tout, être confortablement assis et ce, sans solliciter le squelette, les ligaments, les muscles et les organes. Parallèlement à cela, la posture du corps a une influence très importante sur l‘apparence physique. La façon dont l‘utilisateur est positionné sur son fauteuil va décider de sa qualité de vie. Des douleurs inutiles vont ainsi pouvoir être évitées ou la confiance en soi pourra être renforcée. La position d‘assise idéal varie, toutefois, d‘un utilisateur à l‘autre et dépend du type de handicap physique de chacun. La position du siège a une grande influence sur la posture d‘assise. Pour les fauteuils roulants manuels, il est recommandé d‘être plutôt assis vers l‘arrière. L‘utilisateur pourra ainsi facilement accéder aux mains courantes.

Inclinaison du siège (IS)

L‘inclinaison du siège doit être adaptée aux besoins individuels de chaque utilisateur. L‘inclinaison idéale est celle où l‘avant du siège est plus haut que l‘arrière. C‘est dans cette position que le maniement des mains courantes est le plus facile et qu‘il est le plus efficace en termes de déplacement.

Coussin d‘assise (CA)

Un coussin d‘assise peut être ajouté en option. Il peut améliorer la répartition de la pression exercée et ainsi soulager certaines zones (fonction anti-escarres). En outre, de mauvaises postures peuvent ainsi être corrigées et la circulation de l‘air améliorée.

Hauteur- | Inclinaison du dossier (ID)

La hauteur du dossier dépend de l‘ampleur du handicap de son utilisateur. Pour permettre une assise la plus active possible, le dossier doit arriver une largeur de doigt en dessous des omoplates. Pour éviter tout glissement vers l‘avant, le dossier ne doit pas être trop incliné à la verticale.

Siège (S)

Le siège est la base d‘une bonne posture d‘assise. Un parfait équilibre entre la fonction de soutien et la répartition de la pression permet d‘être bien assis sur la durée et est une aide pour l‘utilisateur dans ses activités.

Carrossage des roues (CR)

Un fauteuil dont les roues ont été carrossées aura une meilleure rotation et sera donc plus maniable. Les roues d‘entraînement orientées vers l‘intérieur (carrossage) apportent une stabilité supplémentaire. Les fauteuils sportifs ou les fauteuils pour enfants sont généralement équipés de roues carrossées.

Électromobilité

Un fauteuil roulant électrique fonctionne sans effort physique pour l‘utilisateur et est adapté aux personnes qui, en raison de leur handicap ou de leur constitution physique, ne sont pas en mesure de déplacer un fauteuil roulant manuel par leurs propres moyens. Les fauteuils roulants électriques et les scooters aident leurs utilisateurs à gagner une nouvelle mobilité, adaptabilité et autonomie, qu‘il s‘agisse de faire ses courses quotidiennes ou bien d‘aller se promener dans la campagne. Comme pour les fauteuils roulants manuels, il est possible de choisir des modèles électriques adaptés à l‘intérieur ou à l‘extérieur ainsi que des modèles adaptés aux deux situations.

Fauteuils roulants électriques | Intérieur

Les fauteuils roulants électriques destinés à un usage intérieur se caractérisent par leur maniabilité. Les fauteuils sont déplacés grâce à un levier de commande et offrent à l‘utilisateur une très grande mobilité entre ses quatre murs. En raison de leur poids important, ces fauteuils ne sont pas destinés à être poussés par un accompagnateur. Lorsque la constitution physique de l‘utilisateur le permet, il est également possible d‘envisager de prendre un fauteuil roulant manuel équipé d‘un moteur électrique auxiliaire. Celui-ci pourra également être déplacé par un accompagnateur.

Fauteuils roulants électriques | Extérieur

Les fauteuils roulants électriques destinés à un usage extérieur sont équipés d‘un châssis à suspension et sont ainsi parfaitement adaptés au déplacement sur des sols non goudronnés. Les bordures de trottoirs et autres obstacles, tels que les pentes, peuvent donc être gravis sans difficulté et en toute stabilité. Les modèles qui sont exclusivement conçus pour un usage extérieur présentent une plus grande envergure que les modèles combinés, adaptés autant à un usage intérieur qu‘extérieur.

Véhicules électriques roulants (scooters)

Les véhicules électriques roulants, également appelés scooters, représentent une forme particulière de fauteuil roulant électrique pour l‘extérieur. Propulsés par un moteur électrique consommant peu, ils se déplacent presque sans aucun bruit, respectent l‘environnement et ne rejettent pas de gaz d‘échappement. Ils se conduisent grâce à un guidon et requièrent une bonne stabilité du haut du corps. Les véhicules électriques roulants existent en version trois ou quatre roues. Les modèles à quatre roues possèdent une plus grande stabilité anti-basculement, ce qui n‘est pas négligeable pour une vitesse pouvant atteindre les 15 km/h. En raison de leurs capacités, les véhicules électriques roulants sont également adaptés aux longs trajets. Le transport en voiture du scooter est simple et rapide puisqu‘il se replie et se démonte sans recours à aucun outil.